Deux journées d’inauguration pour une fondation

«Votre Fondation Mathématique Jacques Hadamard prend sa source au cœur d’un campus aux atouts exceptionnels en matière d’excellence de sa recherche et de son spectre mathématique unique au monde. Elle réunit ainsi plus de 600 mathématiciens au meilleur niveau, dont pas moins de 6 médailles Fields associés, un prix Abel, un prix Gauss, 4 prix Clay, ou encore 11 académiciens ».

 

© ECOLE POLYTECHNIQUE

C’est en ces termes que la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse a salué la naissance de la Fondation Mathématique Jacques Hadamard lorsdes deux journées d’inauguration organisées les 17 et 18 mai derniers avant de renchérir : « Regroupant des institutions internationalement reconnues comme l’Université Paris-Sud, dont le département de mathématiques se positionne second après Princeton au niveau de sa production scientifique, ou encore l’ENS Cachan, l’Ecole Polytechnique, le CNRS ou enfin le prestigieux Institut des Hautes Etudes Scientifiques, votre Fondation permettra de renforcer encore la visibilité d’un des plus hauts lieux des mathématiques au niveau mondial.»


Un pôle de référence

Dirigée par Yves Laszlo, la Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH) a été créée le 2 février 2011 par le Conseil d’administration de la Fondation de coopération scientifique campus Paris-Saclay (cf. Plein Sud n°78). En quelques mois, elle a d’ores et déjà lancé un certain nombre d’actions concrètes comme des appels d’offres pour des bourses internationales de niveau master et postdoctoral, le cofinancement de manifestations scientifiques, une semaine de rentrée de Master de  partenaires de la FMJH programmée à l’IHÉS … Elle a aussi signé un accord de coopération scientifique et de formation avec le département de mathématique de l’Université de Tsinghua (Pékin). La création d’un réseau France-Chine, plus tourné vers la recherche, est en cours de finalisation. Il concerne outre la FMJH, l’Institut Joseph Fourier de Grenoble, la Fondation  Mathématique de Paris, le Beijing International Center for Math Research de Peking University, le Chern Institute of  Mathematics de l’université de Nankai, et la School of Mathematic de l’Université de Sciences et Technologie de Chine à Hefei.

L’école mathématique française

« Avec l’engagement du CNRS, de l’Ecole Polytechnique, de l’ENS Cachan, de l’IHES et de l’Université, par les crédits scientifiques des unités constituantes et par les enseignants-chercheurs, les chercheurs et tous les personnels en faisant les forces vives, les actions nouvelles que vous avez lancées sans attendre, pourront s’inscrire pleinement dans la durée.» pouvait donc légitimement se réjouir Guy Couarraze, Président de l’Université Paris-Sud. Longue vie donc à la Fondation Mathématique Jacques Hadamard dont le très beau nom est emblématique de l’excellence de l’école mathématique française, mais dont le nom dans l’inconscient collectif sera sans doute aussi la Fondation de mathématiques de Paris-Saclay avec, nous l’espérons, la même fierté sur la valeur emblématique.» concluait le Président.

Retrouvez les présentations des intervenants, les vidéos et posters présentés lors de ces journées sur le site web de la Fondation:  www.fondation-hadamard.fr


Contact

Yves Laszlo
Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH)
Tél. : 01 69 15 57 50
yves.laszlo@fondation-hadamard.fr

Les commentaires sont ferms !